Sécurité Routière : l’ONASER forme la Police Nationale et la Gendarmerie à la collecte des données des accidents.

L’Office Nationale de la Sécurité Routière (ONASER)organise du 15 au 16 août 2022, une formation à l’intention des agents de la Police Nationale Tchadienne. Cette formation qui se tient à l’hôtel Radisson Blu porte sur « la collecte des données des accidents de la circulation en faveur de la Police, de la Gendarmerie et des Urgentistes.

Lancée officiellement ce 15 août par la Ministre des Transports et de la Sécurité Routière, Fatima Goukouni Weddeye, cette formation vise à renforcer les compétences professionnelles et techniques des officiers et sous-officiers de la Police de la circulation routière afin de leur permettre d’être plus efficace et respectueux des techniques applicables pour le respect de la réglementation routière par tous les usagers.

Cette formation de 2 jours porte notamment sur : le bulletin relatif aux informations sur les accidents de la circulation constatées par la Police et la Gendarmerie,bulletin relatif sur les admissions dans les services des urgences des hôpitaux pour traumatisme et sur le bulletin relatif à la dégradation de la chaussée.

Selon le Directeur général de l’ONASER, il est impératif et indispensable d’avoir des agents bien formés pour la collectes des données des accidents et répondant aux normes internationales. « La question de la sécurité routière est un problème transversal. Lorsqu’on veut appréhender les méfaits des accidents de la circulation, il faut se référer aux faits relevés par les services en charge des constats des accidents de la police et de la gendarmerie, et de coupler avec ceux des services d’urgence des hôpitaux. Ce qui nécessite un certain nombre préalable en terme de développement humain »souligne le Directeur.

Mme Fatima Goukouni Weddeye, Ministre des Transports et de la Sécurité Routière estime que les bases de données permettent de mieux appréhender les accidents en temps que phénomènes reposant essentiellement sur les statistiques d’accidents. L’activité de recherche permet de trouver des causes approfondies des accidents et de proposer des mesures tendant à améliorer la sécurité routière. Pour elle, l’objectif majeur de cette formation n’est pas seulement de renforcer les capacités en technique fondamentale de la collecte des données d’accidents, mais aussi d’outiller les agents de la Police et de la Gendarmerie.

Quitter la version mobile